Mardi 15 décembre 2 15 /12 /Déc 09:41
Certains lecteurs fidèles me demandent quelquefois le pourquoi de mon pseudo. Il est inspiré par le grand historien, mais pas directement. En effet, de 1943 à 1960, j'ai passé mon enfance près de la rue Michelet à Alger, loin de Châlette-sur-Loing et de ses élus fascistes Alain Lebaube, Didier Jahan, Jean-Roger Tixier et Lionel Zanardi.  Partisan d'une Algérie libre et indépendante, mon père, communiste, fuit les persécutions et vient s'installer à Orléans, et devient compagnon de route de Max Nublat (article de Wikipédia dont la suppression a été demandée et obtenue par Hégésippe Cormier, curieuse coïncidence).

Personnellement, je sais avoir parcouru la rue Michelet, souvent, dans mon jeune âge, avec mes parents. Je crois même que l'on partait à pieds par la rue Pirette, derrière la rue Levacher. Nous rejoignions le boulevard du Télemly avec ses tournants. Peu ou pas de magasins. Puis, plusieurs possibilités: rejoindre la rue Michelet par la rue Burdeau, ou Charles Vallin ou poursuivre jusqu'au carrefour Camille Saint-Saens ou le parc de Galland...puis dévaler la rue Michelet...De multiples possibilités. Ce pouvait être aussi dans l'autre sens....Cela se faisait tranquillement...en bavardant.

C'était la rue des F
acultés, de l'Otomatic, du cinéma " le Versailles", du parc de Galland,du Bardo, du Palais d'été, et des déambulations.

«Au sortir du boulevard Laferrière, la rue Charles Péguy laissait à droite le lycée de jeunes filles Delacroix, puis devenue la rue Michelet dans le prolongement, elle passait devant les Facultés (Lettres, Sciences, Médecine et Droit) ou Université d'Alger. Elle s'élevait ensuite sur la colline dont le soubassement était bordé de magasins.

Les Ecoles d'Alger, qui deviendront la future Université, remplacèrent en 1887, sur un terrain dénommé le Champ des Navets, un bivouac pour les troupes de passage. D'abord Institut de recherches pour l'exploration scientifique de l'Algérie, l'Université dispensait les diplômes de toutes les universités françaises à plus de cinq mille étudiants.»Texte extrait de " Alger de ma jeunesse, Jacques Gandini, Éditions Gandini, Nice


ruemichelet




Par michelet - Publié dans : wikipedia
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Catégories

Créer un Blog

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés